camion variations

Performance / littérature / cinéma

Reenactment du film Le camion, de Marguerite Duras.

Devant un écran blanc les deux performeuses disent le film qu’elles entendent à l’oreillette face au public. Petit à petit dans l’épure la plus totale du dispositif le film commence à se faire dans l’esprit des spectateurs.

Il y a Louise et Sahar qui tentent de convoquer la rencontre entre Marguerite et Gérard.

Il y a Sahar et Louise qui tentent une adaptation, libre, d’un scénario.

Le Camion, c’est le scénario d’un film qui n’a pas vu le jour et qui est devenu un film-récit, porté par les voix de Marguerite Duras et de Gérard Depardieu.

Au premier plan, on est témoin de leur rencontre. Au second plan, ils nous lisent l’histoire d’une autre rencontre, celle d’une auto-stoppeuse et d’un chauffeur routier. Une rencontre éphémère à l’occasion d’un trajet partagé entre deux inconnus. La discussion banale se transforme en une réflexion politique et métaphysique sur la fin d’une époque. 

C’aurait été une route au bord de la mer. Elle aurait traversée un grand plateau nu. (temps).

Et puis un camion serait arrivé.

Il serait passé lentement à travers le paysage.

Il y a un ciel blanc d’Hiver.

Une brume aussi, très légère, partout répandue sur les terres, sur la terre.

Marguerite Duras, Le camion.

Création 2021 au Zinéma à Lausanne

Conception et performance : Sahar Suliman et Louise Bentkowski

Administration : Jonas Beausire

Lauréates de la Bourse du domaine des arts vivants et de la musique de la HESSO – 2020